Venez découvrir notre culture acadienne locale

Acadie

Notre culture acadienne locale

Les Acadiens, bien connus pour être d’habiles constructeurs, ont d’abord été embauchés pour la construction de forts, de maisons et d’entrepôts dans le but de réapprovisionner les troupes françaises en Acadie. Les provisions en provenance de France, du Québec et de la forteresse de Louisbourg étaient déchargées des goélettes avant d’être entreposées à Shediac. Ces marchandises vitales étaient ensuite transportées dans de plus petits navires ou par portage le long des rivières Shediac et Scoudouc jusqu’au fort français Beauséjour, situé tout près de la frontière actuelle avec la Nouvelle Écosse.

Les premiers Acadiens à s’installer de façon permanente dans la région, vers 1798, ont choisi un lieu connu sous le nom de « La Batture » en raison de ses nombreux bancs d’huîtres. Ce mets délicat est toujours cultivé localement aujourd’hui et peut être trouvé dans nos nombreux restaurants locaux et marchés aux poissons.

Shediac fut intimement liée aux débuts des premières formes de tous les moyens de transport public, y compris les routes, le chemin de fer, le transport maritime de cargo ou de passagers, les traversiers, et plus tard, l’aviation commerciale. Les premiers colons acadiens ont bénéficié du développement de ces moyens de transport, ce qui explique pourquoi les Acadiens représentent aujourd’hui près de 75 % de la population de la ville.

Le 15 août est la Journée de la fête nationale des Acadiens et des Acadiennes, pendant laquelle ils célèbrent avec fierté leur héritage en participant à de nombreuses festivités et événements mettant en vedette de nombreux artistes de renom.

Pour plus de renseignements, consultez Expérience Shediac.

Venez découvrir nos recettes acadiennes les plus populaires en commençant par :

Poutines Râpées

Poutine râpée

Ce plat traditionnel acadien n’est pas comme la poutine avec frites et sauce brune que vous connaissez peut être. La poutine râpée est une boule bouillie faite de pommes de terre râpées et en purée au cœur de laquelle se cache de la succulente viande de porc assaisonnée. La préparation demande une grande patience, mais ça en vaut la peine. La clé du succès est de suivre la recette pas à pas.

Ingrédients :

½ livre de porc salé entrelardé
10 patates râpées fin
4 patates en purée
Set et poivre
Eau

Préparation :

  1. Faire bouillir les patates pour la purée. Pendant ce temps, râper très fin le reste des patates, et en extraire la plus grande partie de l’eau en les pressant dans un linge.
  2. Mélanger les patates râpées avec les patates en purée. Saler et poirvrer au goût.
  3. Couper en dés le porc dessalé au préalable.
  4. Façonner le mélange de patates en boules comme pour faire des boules de neige.
  5. Faire un trou dans le centre avec le doigt et y insérer une cuillerée à soupe de viande. Refermer bien les poutines. Enfariner légèrement.
  6. Déposer ensuite délicatement deux ou trois à la fois dans un grand chaudron d’eau bouillante légèrement salée. Il est important que l’eau reste toujours en ébullition pendant cette opération.
  7. Laisser mijoter de 2 à 3 heures.
  8. Manger chaud avec du sel et du poivre ou comme dessert avec du sucre ou de la mélasse.

Quantité : 6 pourtines

Variante : À Chéticamp, on prépare un plat de pommes de terre râpé similaire appelé Cochon en sac («Pig in a poke»). À la pomme de terre râpée, ils ajoutent du sel, de la poudre à pâte et de la farine, puis cuisent à la vapeur en une seule masse dans un grand sac de coton. Servir avec de la mélasse ou du sucre.

Les poutines râpées peuvent également être tranchées et dorées sur la cuisinière dans du gras ou du beurre.

Coquille St Jacques

Coquilles Saint-Jacques

Les pétoncles reçoivent le traitement royal dans cette recette où ils sont préparés avec une sauce crémeuse au vin et des pommes de terre.

Ingrédients :

Purée de pommes de terre

2 tasses de pommes de terre pelées et coupées en cubes
2 c. à soupe de beurre
2 c. à soupe de lait, environ
Sel et poivre

Garniture aux pétoncles

2 échalotes françaises, hachées finement
2 c. à soupe de beurre
2 c. à soupe de farine
1/2 tasse de lait
1/4 tasse de vin blanc
3/4 lb de petits pétoncles, égouttés
1 tasse de fromage gruyère râpé

Préparation :

Purée de pommes de terre :

Dans une casserole d’eau salée, cuire les pommes de terre jusqu’à ce qu’elles soient bien tendres. Égoutter. À l’aide d’un pilon, écraser grossièrement le mélange de pommes de terre avec le beurre. À l’aide d’un batteur électrique, réduire le mélange en purée lisse avec le lait. Ajouter du lait au besoin. Rectifier l’assaisonnement. Réserver dans une poche à pâtisserie munie d’une grosse douille cannelée.

Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 450 °F.

Garniture aux pétoncles :

Deleted: Dans une casserole, bien attendrir les échalotes dans le beurre. Ajouter la farine et cuire 1 minute en remuant. Ajouter le lait, le vin et porter à ébullition en remuant à l’aide d’un fouet. Laisser cuire 1 minute. Retirer du feu. Saler et poivrer. Ajouter les pétoncles et 125 ml (1/2 tasse) de fromage. Répartir le mélange de pétoncles dans quatre coquilles ou quatre petits plats à gratin. Garnir le pourtour de purée de pommes de terre. Parsemer du reste de fromage. Cuire au four environ 25 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.

Famous Fried Clams

Coques frites

Grâce à son abondance en fruits de mer frais, il n’y a pas de meilleur endroit que dans la region de Shédiac pour déguster de déliceuses coques frites.

Prêt dans : 11 minutes

Portions : 2-4

Ingrédients :

125 ml de lait
1 jaune d’œuf
15 ml  de beurre, fondu et refroidi
1.25 ml  de sel
125 ml  de farine tout usage
1 blanc d’œuf
500 ml  de coques décortiqués, rincés et bien égouttés
Huile (pour la friture)

Directions :

Dans un bol de taille moyenne, mélanger ensemble le lait, le jaune d’oeuf, le beurre et le sel.  Tamisez la farine dans le mélange de lait en remuant jusqu’à consistance lisse.  Dans un petit bol refroidi, battre le blanc d’œuf au batteur électrique jusqu’à ce que des pics mous se forment.  (Pour de meilleurs résultats: réfrigérez le bol, la lame du batteur et le blanc d’oeuf avant de mélanger) Incorporez graduellement le blanc d’oeuf battu dans le mélange de lait.

Dans une grande casserole ou une friteuse, chauffer l’huile à 375 dégrée.  Piquer chaque coque avec une fourchette.  Trempez les coques dans le mélange de pâte.  Frire quelques-uns à la fois environ 1 minute et 1/2  ou jusqu’à ce qu’ils soient dorés, en les retournant une fois.  Retirer avec une cuillère à trous, égoutter sur du papier absorbant ou sur des sacs en papier brun.  Gardez chaud au four à 300 dégrée durant la friture des coques restants

Essayez vous-même quelques recettes ou partez à la découverte des établissements locaux suivants afin de déguster ces fameux mets acadiens. Pour plus d’informations, consultez notre personnel de réception ou notre répertoire de chambres situé sur notre site Web.

Un échantillon parmi nos nombreux dialectes locaux

Saviez-vous que certaines communautés acadiennes dans le sud du Nouveau Brunswick parlent un langage distinct connu sous le nom de Chiac? Ce dialecte régional a certaines similitudes avec la langue cajun et est une combinaison de vieux français acadien mélangé avec des mots anglais et français.

Vous avez des questions sur notre motel?

Joignez l’équipe du Motel Parlee Beach en 2023